Les smartphones des voyageurs « aspirés » par la douane chinoise

Les smartphones des voyageurs « aspirés » par la douane chinoise

Les touristes entrant en Chine doivent donner leurs smartphones à la douane afin d’en extraire les données, ou de recevoir un logiciel espion en cadeau… sympa !

Illustration : Nico Teitel

L’application Android Fengcai (ou BXAQ), installée par la douane chinoise à l’entrée de la province du Xinjiang depuis le Kirghiztan, a pour but de collecter les données du mobile sur lequel elle se trouve. Dans cette zone, le gouvernement local surveille de près la population musulmane. Si vous entrez en Chine via cette frontière, vous serez concernés… vous êtes prévenus !

Fengcai-icon-android-spy
L’app Android Fengcai installée par la douane chinoise.

Cette information a été révélée par plusieurs médias (Guardian, New York Times, etc.) regroupés sous le nom Cure53 et ayant enquêté sur le sujet. Fengcai, mot qui évoque les abeilles collectant le pollen, extrait tous les messages, contacts, calendriers, etc. et vérifie si ces données contiennent l’un des 73 000 fichiers interdits. Par exemple :

  • des instructions pour fabriquer des armes
  • des publications de l’Etat islamique
  • des pages d’un dictionnaire arabe
  • des citations du Coran
  • des photos du dalaï-lama
  • la chanson « Taiwan: Another China » de Unholy Grave (pour les connaisseurs)
china spy
La politique de surveillance du gouvernement chinois est de plus en plus vaste.

Ne vous imaginez pas à l’abri si vous êtes possesseur d’un appareil Apple. Un journaliste de la Süddeutsche Zeitung a déclaré avoir vu des machines qui semblaient être destinées à la recherche d’iPhone à la frontière. Le contenu de votre smartphone pourrait être « aspiré » via des outils de récupération d’informations, sans même le déverrouiller.

Depuis la publication de cette information et la publication du code source de l’app, plusieurs solutions antivirus (Avast, CheckPoint, MacAfee, Malwarebytes, Symantec…) bloquent désormais ce logiciel. Que vous ayez voyagé récemment en Chine ou non, vérifiez peut-être que votre smartphone dispose d’un antivirus et qu’il est à jour.

antivirus android liste
Quelques antivirus pour Android.

Sources : Libération + recherches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.