Twitter signale pour la première fois une vidéo manipulée

Twitter signale pour la première fois une vidéo manipulée

Habitué jusqu’ici à une totale neutralité dans la modération des tweets, les choses changent cette année avec une politique plus engagée de la part de Twitter dans la lutte contre les fake news.


Image : Karl Tapales / Getty Images

Le cas est un peu tordu ici, car il ne s’agit pas d’une fake news à proprement parler ni d’un deepfake.

Joe Biden, candidat démocrate opposé à Donald Trump, est apparu dans une vidéo (postée par un Dan Scavino, directeur des réseaux sociaux de la Maison Blanche) où l’on peut l’entendre dire :

« excusez-moi. Nous ne pouvons que réélire Donald Trump »

Cette vidéo retweetée par Donal Trump lui-même est sans trucage. Il s’agit simplement d’un extrait coupé de son contexte. La suite du discours étant :

« Si nous nous engageons dans ce peloton d’exécution. Il faut que ce soit une campagne positive »

Cette « coupe » à donc fait l’objet d’une étiquette « média manipulé » par Twitter, inaugurant ainsi cette nouvelle fonctionnalité. Le but de cette étiquette étant d’aider les tweetos à discerner le vrai du faux dans la jungle des fake news. C’est pour le moins nécessaire dans ce contexte d’élections, où la vidéo a été vue six millions de fois en moins de deux jours.

Joe Biden
La nouvelle étiquette « Médias manipulés » de Twitter.

Twitter qualifie de manipulation soumise à cette étiquette « toute action effectuée en masse, ou de manière agressive ou trompeuse, qui induit en erreur les utilisateurs ».

Sachant qu’il ne s’agit que d’un extrait, et pas d’une réelle manipulation d’image, pensez-vous que cette étiquette soit méritée ? Ou que l’intitulé de l’étiquette devrait être modifié ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.